Mieux connaître le Centre Hospitalier/Information grand public

Information grand public

JOURNEE MONDIALE DU DIABETE

Journée mondiale du diabète


La prévention et la lutte contre les complications liées au diabète sont au cœur de l’activité du service d’endocrinologie-diabétologie et du pôle de prévention et d’éducation du patient du centre hospitalier de Soissons.

Les équipes de ces services et leurs partenaires accueilleront le public dans le hall du centre hospitalier de Soissons à l’occasion de la journée mondiale du diabète, le vendredi 14 novembre 2014, de 10h à 17h, pour une journée de sensibilisation.

Autour de professionnels et de témoins, les visiteurs pourront s’informer sur le diabète et sa prise en charge, et échanger avec des professionnels sur les conséquences de cette maladie.

Connaissez-vous le 114 ?

Il s’agit du dernier né parmi les numéros d’urgence au niveau national. Celui-ci est destiné aux personnes sourdes et malentendantes. Pour l’accès de tous au secours : pompiers, gendarmerie, police ou urgences médicales, sans besoin d’avoir recours à un tiers pour contacter ces services.
24h/24 et 7j/7, la personne (victime ou témoin) ayant des difficultés à entendre ou à parler peut alerter et communiquer par SMSou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114.
Comme tout appel d’urgence, une fois les informations nécessaires connues (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 fait le lien direct avec le service d’urgence de proximité concerné.
Parlez-en autour de vous, ce numéro peut sauver des vies.

Dépistage organisé du cancer du sein

A partir de 50 ans : la mammographie, c’est tous les 2 ans !
 
Le cancer du sein est fréquent, chaque année en France, 49 000 femmes sont concernées par ce diagnostic. Pourtant, détecté au plus vite, dans 9 cas sur 10 ce cancer peut être guéri. D’où l’importance du dépistage organisé du cancer du sein : c’est un moyen simple pour agir contre la maladie.

Tous les deux ans, un courrier de l’assurance maladie détaillant la marche à suivre est envoyé aux femmes entre 50 et 74 ans, même sans antécédent particulier.
Il faut alors prendre un rendez-vous dans un centre de radiologie agréé pour aller y passer une mammographie. Tout est pris en charge par l’assurance maladie.

Si vous vous posez des questions, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à votre gynécologue.

Alzheimer: Aider pour mieux vivre la maladie


La maladie d’Alzheimer a été découverte en 1906. C’est une pathologie du cerveau dite « neuro-dégénérative », c’est-à-dire qu’elle occasionne une perte progressive des neurones. Elle touche 5% de la population chez les plus de 65 ans.

Ces neurones, en disparaissant, entraînent une altération des facultés : mémoire, langage, raisonnement, capacités d'orientation dans le temps et dans l'espace, reconnaissance des objets et des personnes.

La maladie d’Alzheimer survient plus souvent chez les personnes âgées, mais elle n’est pas une conséquence normale du vieillissement.
Cette pathologie, qui affecte la vie de la personne, va également atteindre les proches du malade. Les aidants ne doivent donc pas hésiter à se faire accompagner.
 
L’association France Alzheimer, présente à Soissons depuis 2005, est là pour les écouter, les soutenir et propose des rencontres mensuelles le 2 vendredi de chaque mois de 14h à 17h au Centre Social de St Crépin (10 Boulevard Jean Mermoz 02200 Soissons) et des écoutes téléphoniques (03.23.55.50.21) les lundi de 14h à 16h, mercredi de 10h à 12h et vendredi de 20h à 22h.
 
Le 21 septembre, c’est la Journée mondiale d’Alzheimer. A cette occasion, les membres de l’association seront présents de 13h à 18h30 à l’Eclaircie au niveau du secrétariat et dans le hall de la résidence Saint-Lazare. N’hésitez pas à venir vous informer.

Mobilisation autour de la maladie d'Alzheimer

Cliquez sur l'image pour accèder au site de l'associationL'Association "France Alzheimer Aisne" participe activement comme chaque année à la Journée Mondiale Alzheimer qui aura lieu le mercredi 21 septembre 2011 dans le hall du Centre Hospitalier.
Cette journée est une journée de mobilisation internationale pour améliorer la vie des personnes malades et de leurs entourages.
Il s'agit de répondre aux enjeux de ce fléau majeur.

C'est pourquoi l'Association réuni ses efforts pour sensibiliser et informer sur la maladie.









La consultation mémoire

Diagnostiquer au plus vite la maladie d’Alzheimer.
 
La consultation mémoire constitue un premier niveau du dispositif de diagnostic et de prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des autres démences.

Elle s’adresse à toute personne, quel que soit son âge, qui présente un trouble de la mémoire et / ou une altération de ses fonctions cognitives (trouble du raisonnement, du jugement, de la compréhension, …).

Elle est assurée par une équipe pluridisciplinaire (neurologue et / ou gériatre, neuropsychologue). Son but est de confirmer le trouble de la mémoire, rechercher le diagnostic de la maladie et permettre d’organiser au mieux la prise en charge du patient et l’accompagnement de la famille.

Pour bénéficier d’une consultation, il faut être adressé par son médecin traitant, n’hésitez pas à lui en parler. Nous vous conseillons aussi d’être accompagné d’une personne proche qui pourra être aidante lors des différents tests de mémoire qui seront effectués.

Nous avons la chance, à Soissons, de bénéficier de la consultation de référence sur le sud de l’Aisne. Au Centre Hospitalier de Soissons, la consultation mémoire est labellisée, c'est-à-dire que nous respectons des engagements pour garantir une meilleure qualité de la prise en charge et du suivi, c’est une confirmation au niveau national.

 
Consultations sur RDV
Lieu
Patients âgés de moins de 65 ans :
Dr Lilia RAZLOG

Patients âgés de 65 ans et plus :
Dr Ali HACHEMI
Dr Aziz LARBI
Dr Karima YAHOUNI

Neuropsychologue :
Mme Caroline AURIBAULT
03 23 75 71 32
Consultations Externes au rez de chaussée

Le comité de patients en oncologie

Ce comité a été crée en Octobre 2006 pour répondre aux souhaits exprimés par les patients et leurs proches d’avoir un espace d’information et d’échange. Il est composé de membres représentant la direction du Centre Hospitalier, de l’équipe soignante, des associations, et des patients ou leurs proches.

Il est destiné à jouer un rôle d’interface avec la direction de l’établissement et les équipes soignantes sur des sujets pratiques de la vie des malades et a pour vocation de placer les malades ou anciens malades au cœur du dispositif de prise en charge.

Ces missions consistent à :
- Améliorer l’information, l’accueil, l’écoute et la prise en charge des patients atteints de cancer, traités au Centre Hospitalier de Soissons.
- Améliorer le facteur humain des prestations.
- Donner son avis sur : la consultation d’annonce, l’information du patient et de sa famille, les enquêtes de satisfaction, l’organisation des soins, les projets en cancérologie, ...
Le tout en respectant la plus grande confidentialité par rapport aux patients.

Prendre contact :
Comité de patients en cancérologie
« Cellule qualité et gestion des risques »
Centre Hospitalier de Soissons
46, Avenue du Général de Gaulle
02209 SOISSONS CEDEX
comite.patients@ch-soissons.fr

Gare à la chute

Aménager pour prévenir.

Tous les ans en France, une personne de plus de 65 ans sur 3 est victime d’une chute.
Ce constat se vérifie dans les causes d’hospitalisations aux urgences.

Pourtant quelques conseils simples en matière d’aménagement de son habitation peuvent prévenir certaines chutes et ainsi bien des soucis.

Les obstacles sont nombreux et variés dans une maison.
Ranger limite les risques de tomber. Veiller surtout à ordonner les lieux de passage : couloirs, escaliers, pas-de-porte.

Autre lieu qui présente certains dangers : la salle de bain. Si, une fois les pieds mouillés, le fond de votre douche a tendance à glisser, sachez qu’il est possible de mettre en place des dispositifs sécurisants : tapis antidérapant, siège de douche, barre de maintien.

Les chutes de hauteur ont des conséquences graves. Lorsque vous avez besoin d’atteindre des objets en hauteur pour ranger, bricoler, faire le ménage, utilisez toujours un escabeau adapté et éviter de faire cette tâche lorsque vous êtes seul au domicile.

N’oubliez pas que les dangers se cachent dans l’ombre ! Eclairez correctement votre maison.

Bien sûr, il n’y a pas que l’habitation à prendre en compte : l’alimentation, l’activité physique, la prise de médicaments, …sont autant de facteurs, aussi n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant.


Vous pouvez aussi télécharger le guide suivant :

Guide INPES

873 ko - Dernières modifications : 29/11/2011

CONSULTATION DE PREVENTION DE LA CHUTE
Consultations sur RDV
Lieu
Praticien :
Dr Lucile BARBA

Psychomotricienne :
Mme Sylvia DE LAURISTON
03 23 75 71 29
Centre anti-douleur

Pour sauver des vies, il faut l’avoir dit !

Aujourd’hui, comprendre et prendre position en connaissance de cause sur le don d’organes et la greffe, c’est d’abord une question d’information.

C’est pourquoi le Centre Hospitalier de Soissons poursuit son engagement dans cette mission de sensibilisation du grand public et des professionnels depuis plusieurs années maintenant.

Même si cela n’est pas forcément simple, chacun doit réfléchir et décider librement de sa position.
Que l’on soit pour ou contre le don de ses organes après sa mort, le plus important c’est de faire connaître sa décision à ses proches pour qu’ils puissent en témoigner.

Toute position est respectable, et respectées par les équipes médicales, encore faut-il qu’elle soit connue.
 


Info : 31 mai journée mondiale sans tabac

Le tabac reste en 2013 la principale cause de mortalité évitable en France. Comme chaque année la journée mondiale sans tabac du 31 mai vient nous le rappeler.

Le tabac n’est pour autant pas une fatalité, il existe des solutions pour aider les fumeurs dépendants à conjuguer « le verbe fumer » au passé : patchs, gommes, comprimés, mais aussi accompagnement.

Effectivement, le tabac est lié au mot dépendance qui se décline en 3 types : physique, psychologique et environnemental.

Des outils pour évaluer ces types de dépendance existent et des lieux comme les consultations d’aide au sevrage tabagique peuvent vous permettre de faire le point sur votre profil de fumeur. Ces consultations  permettent d’identifier des moyens pour devenir « ex-fumeur » et être soutenu tout au long de la démarche.

Les avantages à l’arrêt du tabac sont multiples et rapides que ce soit pour sa santé, ses enfants ou faire des économies, rappelez-vous qu’à tout moment l’arrêt est bénéfique et qu’il n’est jamais trop tard.






Saviez-vous ?

Que le Centre Hospitalier de Soissons dispose depuis de nombreuses années d'un groupe de travail sur les chutes de patients afin de mieux les prévenir.















































Pour en savoir plus :

Stands d’information sur le don et la greffe le 18 juin dans les trois hôpitaux qui travaillent en réseau Laon, Château-Thierry et Soissons.

Information de l'agence de la biomédecine.








Site Internet : www.educapic.com